- Les trottinettes électriques : leur logistique économique, verte et sans effort

Retour

8 juillet 2019

Une logistique économique, verte et sans effort pour les trottinettes électriques

 

C’est l’histoire de DOTT – loueur de trottinettes électriques – qui troque son véhicule utilitaire onéreux et polluant… pour une remorque sans effort, verte et française.

 

 

 

 

LES TROTTINETTES ÉLECTRIQUES,

tendance de fond des villes d’aujourd’hui

 

Peu importe ce que l’on en pense – c’est un fait – les trottinettes font désormais partie intégrante de nos villes

En zone urbaine, ces deux roues se comptent par milliers. Elles ont d’abord été déployées sur la capitale puis dans des villes françaises majeures telles que Lyon. Son accessibilité est, d’ailleurs, une vraie valeur ajoutée pour ses utilisateurs.

Véritable phénomène de société, elles déchaînent les passions. Normal donc, que depuis peu, leurs points négatifs soient régulièrement pointés du doigt. Heureusement, K-Ryole peut aider à en résoudre un certain nombre.

 

DES FREINS :

le comportement des utilisateurs et les frais de maintenance

 

Dans l’actualité, le secteur de la trottinette ne voit pas la vie en rose. La presse recense « le fléau du vandalisme » ou encore des « coûts de maintenance trop élevés » (Les Échos).

 

Effectivement, le premier problème rencontré est dû au comportement des utilisateurs. Ils sont nombreux : excès de vitesse, manque de civilité, stationnement gênant, etc. Pour le surmonter, la Mairie de Paris met en place des mesures de sécurité relatives à la vitesse et au stationnement des engins ou encore au nombre d’entreprises de location sur la marché.

D’un autre côté, les loueurs de trottinettes doivent réévaluer leurs coûts de maintenance à la hausse. Tout d’abord, au vu du vandalisme subi par les engins. Ensuite, à cause de la logistique, nécessaire à la répartition des trottinettes dans la ville.

 

Aujourd’hui, Paris compte 6 entreprises, « survivors » du marché : Lime, Bird, Circ, Dott, Jump et B-Mobility.

 

 

DOTT,

pour une trottinette plus responsable…

 

DOTT, c’est une startup française qui met en avant sa responsabilité sociétale. Elle est dans le paysage parisien depuis le 9 avril 2019, jour de son lancement dans le 13ème arrondissement.

 

 

Pour pallier aux problèmes de sécurité, elle mise sur l’éducation de ses utilisateurs.

Du point de vue de sa logistique, la startup veut gagner un nouveau pari : rendre sa logistique 100% verte. DOTT cherche alors à remplacer son véhicule utilitaire léger. Un test est d’abord effectué sur un triporteur maxi-format… Avant de nous contacter !

 

 

À l’image de sa logistique !

 

Les besoins de DOTT étaient clairs : penser logistique responsable tout en étant frugaux sur leurs coûts.

Chaque trottinette pèse 22 kg. Ces trottinettes ont besoin d’être réparties dans toute la ville, et ce, sur une plage horaire quotidienne de 8 heures.

 

Au-delà de ces chiffres, le véhicule utilitaire léger n’est pas ergonomique pour une circulation en ville. C’est également un véritable fléau pour l’émission de gaz à effet de serre. Enfin, il participe à l’encombrement urbain et la pollution sonore.

Cependant, il était le seul moyen à forte autonomie capable de supporter plus de 200 kg de charge sans effort, le triporteur n’ayant pas passé ce test dans les rue pentues de Paris.

 

C’est ainsi qu’une collaboration K-Ryole x DOTT vit le jour.

 

 

 

K-Ryole x DOTT

Le développement d’un produit vert, ergonomique et économique

 

K-Ryole, c’est une technologie d’annulation du poids de l’effortElle a été déclinée dans 2 gammes de produits : les remorques pour vélo et les chariots de manutention.

 

L’équipe innovation K-Ryole a travaillé durant 1 mois sur le besoin de DOTT : une remorque capable de transporter des flottes de 5 à 8 trottinettes a vu le jour.

 

 

 

 

 

La K-Ryole initiale a ainsi évolué vers une remorque spécifiquement conçue pour le transport de trottinettes :

 

 

 

 

Et maintenant

?

 

 

 

 

Dans trois semaines, 2 K-Ryole x DOTT seront en test à Lyon. La Métropole, bien connue pour sa montée à Fourvière, aura le plaisir d’accueillir les remorques intelligentes pour le dispatch des trottinettes durant tout l’été.